Menu Fermer

Permis moto : ce qui change en 2020

permis moto évolutions 2020 code spécifique

Code dédié aux deux-roues, plateau tout-en-un, trajectoire de sécurité, nouvel examen moto : voici quelques-unes des évolutions du permis moto prévues en 2020.

Alors que les motards représentent 1,6% du trafic routier, mais toujours 19% des tués sur la route, la Délégation à la Sécurité Routière (DSR) a décidé de faire évoluer le permis moto. Comment ? En concevant une formation plus en phase avec la réalité. Ainsi, dès le début de l’année 2020, la trajectoire de sécurité sera enseignée dans le cadre de cette formation repensée.

Pour les apprentis motards, le but est d’apprendre à se positionner sur la chaussée pour réduire les risques d’accidents. Et ce, lors de la phase d’approche des courbes mais aussi à l’intérieur. Après avoir été enseignée au cours de la formation, la trajectoire sera vérifiée au moment de l’examen. De fait, le principe se résume en quatre étapes :

  • Adapter sa vitesse à l’approche d’une courbe.
  • Se positionner à l’extérieur de la courbe pour s’ouvrir le champ de vision.
  • Porter son regard le plus loin possible.
  • Se repositionner sur la droite de la chaussée en sortie de courbe.

La Délégation à la Sécurité Routière souhaite sensibiliser tous les motards et pas uniquement les nouveaux venus. C’est pourquoi elle lance dans le même temps une campagne de prévention pour sensibiliser les utilisateurs de deux-roues à la trajectoire de sécurité.

Permis moto : un code moto spécifique

Ce premier élément marque probablement le plus grand changement par rapport à la formation actuelle. Il consiste en la création d’un examen théorique exclusivement dédié à la moto (ETM). Ainsi, l’examen sera différent de l’ETG nécessaire pour le permis auto. En effet, il portera sur une quarantaine de questions relatives notamment à la conduite de la moto, à l’entretien, à la signalisation, au positionnement sur la route.

Cet examen viendra ainsi remplacer les “fiches” qui donnaient lieu à une interrogation orale le jour du plateau. Il n’y aura donc plus de stress des candidats sur ce sujet le jour du passage du plateau. De plus, il ne sera plus obligatoire de passer le code de la route si vous avez déjà le permis B. Toutefois, vous devrez passer l’ETM.

Un plateau tout-en-un

Le plateau va lui aussi être revu. Aujourd’hui, l’épreuve pratique hors circulation est composée d’une part, d’un parcours lent. D’autre part, d’un parcours rapide. Ces deux parcours sont bien distincts l’un de l’autre. En 2020, le permis moto nouvelle formule mettra un terme à cette segmentation. Ainsi, le plateau intégrera les deux parties lente et rapide en une seule fois.

Sur ce point, de nombreuses interrogations demeurent. Notamment en ce qui concerne le système de notation. Mais la DSR promet que le niveau de difficulté sera similaire. Une piste de travail consiste en la répartition des erreurs entre le lent et le rapide. Il devrait ainsi être possible de poser jusqu’à trois fois le pied au sol avant d’être définitivement recalé.

Permis moto : durée de l’épreuve et dispositions complémentaires

La durée de l’épreuve du permis moto devrait également être allongée d’une dizaine de minutes, portant ainsi l’épreuve à 40/45 minutes. On est donc plutôt dans une évolution que dans une révolution, sachant que toutes les épreuves passées et réussies en 2019 resteront valides pour l’examen de 2020.

Toutefois, à l’heure actuelle, les motos écoles n’en savent guère plus. Pourtant, la mise en place de ce nouveau permis moto devrait commencer en mars 2020 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.